Lutter contre les allergies printanières

Posted on
origine-des-pellicules

Avec l’arrivée des beaux jours printaniers les allergies aussi pointent le bout de leur nez ! Éternuements, yeux qui grattent et nez qui démange sont fréquents. Powersanté vous donne quelques astuces pour soulager ces symptômes et vous aide à lutter contre les allergies.
 

Le nez  

  

Pour libérer votre nez optez pour un spray nasal qui va permettre une action ciblée. Il évite les risques de somnolence comme le spray nasal Stérimar Manganèse Nez sujet aux allergies. Riche en sels minéraux et oligo-éléments marins, il nettoie votre nez des allergènes. Si les symptômes sont modérés, vous devriez rapidement retrouver une sensation de confort. Le vrai plus de ce spray est son aide à la prévention des rhinites allergiques.  

origine-des-pellicules

Les yeux 

 

Une irritation des yeux due aux allergies ? Pour soulager tout en douceur une irritation oculaire, le collyre peut être une solution. Le cromoglycate de sodium peut être utilisé en prévention et pendant l’allergie. Dans ce cas précis nous vous recommandons le Vidisan collyre plantain unidoses des laboratoires Bausch + Lomb. Cette solution est efficace pour apaiser les yeux rouges et irrités.
Si la gêne oculaire persiste, il est préférable d’utiliser un collyre antihistaminique qui sera plus efficace.

origine-des-pellicules
A la maison 

Au printemps, le pollen présent dans l’air ambiant nous rend retissant au renouvellement de l’air de notre maison. Il est tout de même conseillé d’aérer quelques minutes matin et soir. Durant le reste de la journée nous vous conseillons d’utiliser le spray assainissant PURESSENTIEL aux 41 huiles essentielles . Cet assainissant aérien est composé à 100% d’actifs d’origine naturelle, il permet de limiter les sources d’allergies et de respirer un air plus pur dans la maison. 
origine-des-pellicules

Les huiles essentielles sont également une alternative naturelle si l’on a du mal a supporter les traitements précédents pour cause de somnolence ou bien d’irritations. L’huile essentielle de matricaire, par exemple, possède des vertus anti-inflammatoires et un antihistaminique naturel. C’est l’une des  plus utilisées* en cas d’allergie.

* Attention, pas d’automédication toutefois en cas d’antécédents de convulsion. Les huiles essentielles ne conviennent pas aux femmes enceintes ou allaitantes et aux jeunes enfants. Ne pas utiliser sur les muqueuses ou près des yeux et lors de vos expositions au soleil. Si malgré ces quelques conseils votre allergie saisonnière persiste, il est conseillé de consulter un allergologue ou votre médecin traitant. 

0 Commentaires

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.