Traitement transpiration : d’où elle vient et comment la traiter efficacement ?

Posted on
traitement transpiration
Les problèmes de transpiration peuvent être très pénibles. Qu’ils soient liés à la quantité de sueur sécrétée ou à son odeur, la gêne est forte. Heureusement, des soins et des astuces existent pour traiter la transpiration
 

D’où vient la transpiration ?

 
La transpiration est un phénomène normal et naturel. Elle est produite par deux sortes de glandes sudorales cutanées. Les glandes encrines, présentes sur l’ensemble du corps et fabriquant une sueur surtout faite d’eau. Et les glandes apocrines associées aux poils des aisselles et du périnée s’activent à la puberté et sécrètent une sueur moins abondante mais plus épaisse et odorante.
 
L’odeur de la sueur dépend de deux facteurs:
 
– La transformation de la sueur par les bactéries de la peau, ce qui confère à la transpiration son odeur caractéristiques au niveau des aisselles.
– L’alimentation: riche en épices et ail, elle modifie les odeurs sur l’ensemble du corps.
 
Dans ces deux cas, le manque d’hygiène aggrave le problème.
 

Quels déodorants choisir ?

 
Le choix du bon « déo » est primordial pour lutter contre votre problème de transpiration.
Si votre problème est plus lié aux odeurs qu’au volume transpiré. Il vaut mieux choisir un traitement transpiration sans sels d’aluminium tel que celui de BIO Sécure déodorant afin de ne pas irriter inutilement votre peau.
traitement transpiration
Un déodorant sans alcool et hypoallergénique est souhaitable sur les peaux sensibles, ou chez les jeunes adolescents (à la peau encore fragile) choisissez par exemple le 
ROC Keops® déodorant spray sec.
produit-nina-roos-transpiration-roc

Si votre problème est lié au volume transpiré, avec des « auréoles » gênantes au cours de la journée. Alors mieux vaut choisir un traitement transpiration avec des sels d’aluminium, tel le déodorant anti-transpirant SPIRIAL de SVR qui va mécaniquement boucher les canaux excrétant la sueur.

produit-nina-roos-transpiration-svr

Le principal problème de ces anti-transpirants est qu’ils peuvent devenir irritants. Pour limiter les réactions d’intolérance, il faut les appliquer un soir sur deux au coucher sur la zone à traiter. Puis rincer à l’eau le matin avant d’appliquer un déodorant classique ou une pierre d’alun naturelle comme le propose la marque ALEPIA.

a4da78255ef19892eda129fef8aa8129d56483ff0a09515f88pimgpsh_fullsize_distr

Quelles sont les astuces pour réduire la transpiration et les odeurs ?

 
On peut également limiter les problèmes de transpiration, par les moyens suivants:
 
– Raser ou épiler les poils : ce sont à la fois des nids à bactéries et des zones où les odeurs restent tenaces.
 

– Utiliser régulièrement un savon antibactérien pour la toilette, comme celui D’A-DERMA Dermalibour Moussant voire un antiseptique tel que le Savon doux végétal alargil de CATTIER qui est idéal.

eb25eb8b0ed32ef79011df6bf62d4ec2329352d3f6750e378dpimgpsh_fullsize_distr   0046d2fe1c50175c5d365c742a72f7f02e64078e0056b2330epimgpsh_fullsize_distr
 
 
 
– Limiter les aliments qui font transpirer (boissons excitantes, café, thé…) ou parfument la sueur (ail, épices…).
 

– Porter des vêtements qui laissent respirer la peau et éviter de surchauffer votre appartement.

article-redige-par-notre-expert-dermatologue-le-dr-nina-roos

0 Commentaires

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.