Préparation running : tous nos conseils pour une course réussie

Posted on
conseils pour préparer sa course à pieds

Le running, c’est LE sport tendance ! Tout seul, entre amis ou en groupe, près de 5,9 millions* de français pratiquent la course.

Que ce soit pour améliorer son hygiène de vie, se défouler ou augmenter ses performances, chacun y trouve son intérêt. Mais pour certains, pas facile de s’y mettre !

Voici nos conseils et bonnes pratiques pour votre préparation running.
Avant la course
– Bien s’équiper : pour la tenue, habillez-vous de façon à être à l’aise. Concernant les chaussures, il est primordial d’investir dans une bonne paire de baskets pour être confortable et ne pas risquer de se blesser. Demandez conseil à un vendeur spécialisé.
Il est recommandé de toujours prendre une pointure au dessus de votre taille.
– Se préparer : l’idéal est d’aller courir le matin à jeun. En effet, cela favorise la perte de poids en allant puiser dans votre masse graisseuse. Vous pouvez cependant prendre un petit encas comme une compote, une demi banane ou encore une barre aux céréales si cela vous semble nécessaire.
A noter qu’il est important de boire un peu d’eau (2 verres) avant de partir afin de s’hydrater et qu’il est déconseillé de boire du café qui pourrait vous donner soif très rapidement.
Pendant la course
– Contrôler sa respiration : les points de côté sont redoutés par tous les sportifs.
Pour les éviter, il est important d’avoir une respiration régulière. Il est donc conseillé de commencer à courir doucement (pendant les 15 premières minutes appelées 1er souffle).
En effet, c’est à ce moment là que vous allez réguler votre respiration et votre rythme. Au bout de 15 minutes, vous pouvez commencer à accélérer le pas.

Pensez à respirer par le ventre, et si un point de côté arrive, n’hésitez pas à prendre une grande inspiration puis à bloquer votre respiration le plus longtemps possible.

– Garder de l’énergie: si vous partez courir plus d’une heure, vous risquez de sentir la fatigue s’installer petit à petit.

preparation running barres hyperprotéinées d'EAFIT

Pour pallier à cela, nous vous conseillons de prendre avec vous les barres hyperprotéinées d’EAFIT.

Elles vont vous permettre de maintenir l’intégrité musculaire grâce à l’apport en protéines et ainsi éviter les crampes.

Elles peuvent aussi être prises après l’effort.

La phase hydratation est primordiale dans la préparation running.

préparation running hyperproteinée PROTIDIET

Vous pouvez donc emporter une gourde d’eau ou y mélanger une préparation hyperproteinée comme celle de PROTIDIET.

Elle va donner un coup de boost et faciliter l’effort.

Après la course

Lorsque vous décidez d’arrêter votre session, continuez à marcher quelques minutes pour laisser à votre corps le temps de se remettre doucement puis étirez-vous pour limiter les courbatures.

preparation running roll-on de massage SYNTHOLKINE

Pour détendre vos muscles, n’hésitez pas à utiliser le roll-on de massage SYNTHOLKINE.

Simple et pratique, il améliorera le temps de récupération.

préparation running RAP PHYTO Crème jambes légères d'IPRAD

Enfin, pour un effet fraîcheur, utilisez le RAP PHYTO Crème jambes légères d’IPRAD.

A base d’Arnica, de Marron d’Inde et de Genêt à Balai, il va soulager les jambes lourdes et sera un allié incontournable dans votre préparation running.

Maintenant que vous savez tout, au boulot !

* Selon une étude réalisée par Esprit Running / Kantar Media / Uniteam Active

0 Commentaires

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.