Rhume, mal de gorge… quelles huiles essentielles choisir?

Posted on
 Utilisées depuis des millénaires, notamment en Asie, au Moyen Orient ou en Afrique, les huiles essentielles sont de plus en plus convoitées chez nous pour leur efficacité et leur extraordinaire richesse.

En effet, leurs propriétés sont nombreuses et peuvent soulager toutes sortes de maux.
Stress, sommeil, minceur, règles douloureuses, acné, fatigue… bref, chaque problème à son huile essentielle !

L’automne étant propice aux rhumes, mal de gorge et autres maladies saisonnières, nous avons sélectionné pour vous les huiles essentielles à adopter !

Rhume ou grippe

 

Ravintsara

Huile essentielle Ravintsara

Antivirale et stimulante immunitaire, l’huile essentielle de Ravintsara est particulièrement recommandée pour les infections des voies respiratoires.

Elle pourra être utilisée pour soigner grippe, rhume, rhino-pharyngite ou encore sinusite. Elle est également recommandée en cas de fatigue nerveuse et physique.
 
Cette huile essentielle est déconseillée aux femmes enceintes et aux bébés de moins d’un an.
 
 
 
Palmarosa 
 
Huile essentielle palmarosa

Antibactérienne, anti-infectieuse et antivirale majeure, l’huile essentielle de Palmarosa peut être utilisée en cas de grippe, rhino-pharyngite, otite et sinusite.

Pour d’autres usages, elle est également connue pour faciliter l’accouchement l’accouchement, lutter contre l’acné ou encore la transpiration excessive.

Cette huile essentielle est déconseillée chez la femme enceinte et allaitante et chez l’enfant de moins de 3 ans.

 

 

Mal de gorge 

 
Tea tree 
 
Huile essentielle Tea Tree

La Tea tree est une huile essentielle dont la réputation n’est plus à faire. On la retrouve dans de nombreux produits d’hygiène corporelle et cosmétique. 

Recommandée en cas de mal de gorge, de bronchite ou en prévention d’une otite elle peut également être utilisée contre les infections buccales (abcès, gingivite).
 
Cette huile est déconseillée aux femmes enceintes de moins de 3 mois.
 
 
 
Thym à thymol

Huile essentielle Thym

L’huile essentielle de thym à thymol est connue pour ses vertus antivirales, antiseptiques et antifongiques.

Utilisée pour soulager de nombreux maux, on s’en servira ici pour venir à bout des affections respitatoires et de la sphère ORL : angine, otite, bronchite, sinusite…

Cette huile peut être irritante, ne jamais l’utiliser directement sur la peau

Cette huile est déconseillée aux femmes enceintes et aux enfants de moins de 6 ans.

 

Toux 

 
Cyprès 
 
Huile essentielle Cyprès
 
En plus de ses propriétés antivirales et antibactériennes, l’huile essentielle de Cyprès est reconnue pour son action antitussive. Elle est notamment conseillée pour les toux sèches.
 
En parallèle, elle est très efficace contre les problèmes de circulation sanguine et lymphatique (cellulite, jambes lourdes…)
 
Cette huile est déconseillée aux femmes enceintes et aux enfants de moins de 6 ans.
 
 
 
Pin sylvestre 
 
Huile essentielle Thym
 
L’huile essentielle de Pin Sylvestre est un excellent antiseptique respiratoire.
 
Pouvant être utilisée en cas de bronchite, sinusite ou laryngite, elle est connue pour son action bénéfique contre la toux grasse.
 
Cette huile est déconseillée aux femmes enceintes et aux enfants de moins de 6 ans. Cette huile peut être irritante à l’état pur.

Assainir l’air

 
diffuseur huile essentielle assainir air
 
En prévention ou pour lutter contre les bactéries et autres virus,  pensez également au diffuseur d’huile essentielles
 
En plus, il créera une ambiance relaxante et zen dans votre intérieur !

 

 
 
Complexe huiles essentielles Immuno Plus Pranarom

Des complexes comme le Immonu’plus de PRANAROM à base d’huiles essentielles de Pin maritime, Orange douce, Eucalyptus, Mandravasarotra, Bois de Hô et Menthe des champs sont spécialement concus pour les diffuseurs d’huiles essentielles.

Un parfum qui envoûtera toute la maison ! 

ATTENTION ! Nous vous rappelons que les huiles essentielles ne peuvent se substituer à un traitement médical.
Pour la posologie de chaque huile essentielle, il est recommandé de s’adresser à un médecin ou aromathérapeute pour avoir un avis adapté à votre situation médicale, votre âge et votre profil.

0 Commentaires

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.